Mon cher Kacvey,

Si (répétons-le avec un grand “SI”) ça se confirme, l’homme fort de la Cité de Tonlé Buon Mouk ira effectuer une visite d’état chez les gaulois avant la fin d’octobre 2015.

Après l’ONU à New York et Beijing, ce sera le Palais de l’Elysée! Les choses se gâtent diplomatiquement et les ex-KRs rebouquinent l’histoire de France jadis enseignée sous la colonie comme quoi “nos ancêtres étaient des gaulois”!!!

Ah, le grand MONSIEUR touv srok barang!

Procédons par ordre, et une chose à la fois.

Pour commencer, prenons un court instant pour imager ce même homme fort (autocrate/cleptocrate) du Cambodge sur le perron de l’Elysée, honoré par la garde républicaine et en compagnie de Hollande, et à Matignon avec Valls, et ces mêmes images qui inonderont jour et nuit la chaîne TVK.

De leurs stupas/tombes/au-delà, que penseraient et diraient:

  • le roi Sisowath,
  • le roi/prince/Samdach Euv/Chef d’état Sihanouk,
  • les princes malchanceux: Yukanthor, Yutévong …
  • les négociateurs de l’indépendance: Penn Nouth, Sam Sary, Sarin Chak …
  • les anciens ministres: Sonn Sann, Mau Say, Touch Kim, Yèm Sarong, Phuong Tonn, Chau Séng …
  • l’intellectuel infortuné: Kéng Vansak,
  • et d’autres Khmers sortis d’X, Ponts, Centrale, rue d’Ulm, ENA, HEC, rue des St. Pères, Panthéon, Sorbonne, St Cyr, Conservatoires, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Dijon, Aix, Marseille …

Ah, si Fénélon était là encore pour mettre à jour son “Dialogue des morts” avec un nouveau chapitre qui s’intitulerait “Dialogue des Khmers”!

… A suivre au prochain dans “Chez les Gaulois – Chronique No. 2”